La charte

Charte de la Fédération des radios Associatives de la Réunion

Nos radios associatives sont nécessairement et historiquement plurielles.
Les radios signataires de la présente charte tiennent à valoriser les principes de

« La cité » comme plate-forme d’un vivre ensemble.
Elles respectent la croyance et les choix philosophiques de leurs adhérents et de leurs auditeurs.

« Citoyenneté » comme accès à l’expression et à l’exercice de la démocratie locale. Comme respect de la dignité de l’homme, de la femme et de l’enfant. Cette attention universelle prend en compte la condition humaine sur l’ensemble de la planète. Elles soutiennent les efforts de tous ceux qui se battent contre l’intolérance, le racisme et les diverses exclusions. Les radios appuient le travail de tous ceux qui veulent protéger notre environnement pour sauver notre planète des risques qu’elle encourt.

« Production locale »
comme légitimité de l’utilité sociale de nos radios. Elles encouragent et facilitent la production et la diffusion d’émissions dans les langues régionales. Les journalistes, bénévoles ou professionnels, respectent les règles de déontologie de la profession . Nos radios veulent être des lieux de découvertes de talents nouveaux et participer ainsi à l’éclosion du paysage culturel de demain.

« Diversité des ressources financières »
comme support d’une autonomie éditoriale. La fidélité à leur mission reste l’objectif et l’argent un moyen. A ce titre le Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique contribue à garantir notre indépendance et constitue une part importante de notre financement. Nous sommes fermement attachés à son maintien ainsi qu’à l’accroissement de ses ressources.
Au regard de ces critères, la FAR, peut être adhérente aux organisations professionnelles et syndicales du secteur :
· Accueille en son sein toute radio de catégorie A , éligible au FSER (Fonds de Soutien à  l’Expression Radiophonique), totalisant moins de 20% de publicité.
· Aide, conseille, accompagne toute radio adhérente,A  jour de ses cotisations.
. Chaque adhérent défend ses propres dossiers : La FAR l’aide à négocier mais ne se substitue pas au titulaire.
· Encourage à produire au moins une émission par an pour le réseau et à  diffuser en direct ou en différé le réseau du lundi soir.
· Met à  disposition une banque de programme, susceptible de rentrées financières.
· Informe de la vie interne de la fédération par ses dossiers continus : L’évènementiel FAR, à  Le décisionnel FAR, etc.
· Met en valeur sur son site internet, toutes les radios partenaires. Met à  disposition tout document administratif susceptible d’aider les radios.
· Crée contacts et relations entre radios, lors de réunions régulières chez l’une ou l’autre des radios de la fédération.
· Couvre les évènements les plus marquants
· Représente les radios associatives auprès des pouvoirs publics, auprès de tout organisme ou institution locale, nationale ou internationale.
· Propose des formations à  ses membres.
· Instaure une collaboration et un partenariat fait de respect et d’écoute avec ses divers interlocuteurs qu’ils soient financiers, administratifs, institutionnels ou de terrain.
Les cotisations ne sont pas des honoraires de services.